En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Symptômes

Quand ?

Les symptômes apparaissent avec les premières règles ou plus tard. Ils sont légers, aigus, ponctuels ou chroniques selon les personnes. Et ils apparaissent avant, pendant, ou après les règles/ou l'ovulation, au moment ou à la suite des rapports sexuels.

La liste non exhaustive de ces symptômes

  • Dysménorrhée : dans 75% à 90% des cas (douleurs pelviennes pendant les règles)
  • Dyspareunie : dans 30% à 70% des cas (douleurs profondes pendant les rapports sexuels)
  • Douleurs abdomino-pelviennes : chroniques dans 40% des cas
  • Troubles digestifs : dans environ 35% des cas
  • Infertilité : 30% à 50% des femmes endométriosiques ont, ou eu, des difficultés à procréer avec un recours important à la PMA
  • Ménorragie / métrorragie : troubles hémorragiques du cycle
  • Autres symptômes : en lien ou non avec les règles, douleurs de dos et d'épaules, sciatalgies, névralgies, compression au niveau du diaphragme, pneumothorax à répétition pour les endométrioses thoraciques...

Alors ?

Aucun symptôme n'est spécifique à lui seul à l'endométriose, l'association de plusieurs symptômes et leur lien (au moins au départ) avec la survenue des règles doit alerter les femmes et les professionnels de la santé. Une meilleure prise en compte de la douleur des femmes et de leurs symptômes est primordiale pour avancer dans la prise en charge. L'information auprès du grand public et du corps médical en est une étape décisive.