En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Convention de partenariat avec le Ministère des Droits des femmes

6 mars 2016 : signature d'un partenariat pour diffuser de l'information sur l'endométriose au seins des structures chargées de la santé des femmes

Convention de partenariat avec le Ministère des Droits des femmes

Le lundi 6 mars 2017, dans le cadre de la 13ème semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose, l’association Info Endométriose, représentée par la docteure Chrysoula Zacharopoulou, a signé une convention de partenariat avec le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, représentée par la Ministre Laurence Rossignol. 

La signature de la convention s'est déroulée en présence des associations partenaires, de Julie Gayet, co-fondatrice de l'association Info-Endométriose, d'ELise Thiébaut, auteure de "Ceci est mon sang. Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font" et de nombreuses personnalités. 

L’endométriose, première cause d’infertilité chez la femme, est une maladie qui touche plus d’une femme sur dix en âge de procréer. Aujourd’hui encore, la méconnaissance de l’endométriose engendre un retard de diagnostic de 7 ans en moyenne.

La méconnaissance des symptômes de la maladie à un lourd retentissement dans la vie personnelle comme professionnelle des femmes atteintes qui sont alors exposées aux préjugés sexistes qui entourent la douleur féminine comme les règles.

Avec ce partenariat, l'association et le Ministère souhaitent renforcer la connaissance du plus grand nombre et plus particulièrement des femmes, en communiquant largement sur l’endométriose.

La convention de partenariat avecle Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes permettra ainsi de faciliter l’accès aux informations, notamment dans les structures d’accueil spécialisées en matière de santé des femmes, de santé sexuelle et reproductive et d’éducation à la sexualité. La sensibilisation des délégations départementales et régionales aux droits des femmes est également prévue.

Le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, l’association Info Endométriose et ses cinq partenaires (EndoFrance, ENDOmind France, Ensemble Contre l’Endométriose, Mon Endométriose ma Souffrance, Karukera Endométriose), ainsi que les professionnels de santé, agiront ensemble pour permettre un diagnostic plus précoce de cette maladie et une amélioration de la qualité de vie des femmes atteintes.

➡️ Le communiqué de presse du Ministère des Droits des femmes.